Pensées sur le sacerdoce de la Vénérable Louise-Marguerite Claret de la Touche

5,21 €

Pensées sur le sacerdoce de la Vénérable 

par: Louise-Marguerite Claret de la Touche
Livret de 60 pages
ISBN 9782364635647
Editions Rassemblement A Son Image

La vénérable Louise-Marguerite (1868-1915) a vécu toute sa vie dans une très grande intimité contemplative avec le Seigneur. 

Par obéissance envers ceux qui la guidaient spirituellement, Mère Louise-Marguerite a laissé de nombreux écrits qui traitent de l'Amour Infini et de la lumière qu'Il projette sur le Sacerdoce du Christ auquel participent les prêtres.

Quantité

Les pensées que nous proposons à la méditation ont été choisies par des Sœurs et des membres du mouvement suscité par la Vénérable Louise-Marguerite Claret de la Touche (1868-1915).

En 1906, les lois anticléricales de séparation de l'Eglise et de l'Etat décident de l'expulsion de presque tous les religieux et religieuses de France. Son monastère doit donc fuir en Italie. Devenue supérieure de sa communauté en 1907, elle doit trouver un nouveau lieu pour s'établir. Elle fondera le 19 mars 1914 la Visitation du Sacré-Cœur à Vische (Italie), qui a pour but de soutenir les prêtres par la prière. Une Alliance sacerdotale réunit des prêtres qui vivent de cette spiritualité. 


Née le 15 mars 1868 à Saint-Germain-en-Laye dans une famille de l'aristocratie, elle vécut à Valence après le décès de son père en 1875 et le remariage de sa mère. Malgré son voeu privé de virginité, elle eut une jeunesse assez dissipée où Dieu n'avait pas beaucoup de place. Pourtant, elle entre au monastère de la Visitation de Romans-sur-Isère à 22 ans. Elle fit profession le 17 octobre 1892, en la fête de Sainte Marguerite-Marie Alacoque, autre visitandine, qui reçut de Jésus le message sur son Sacré Coeur.

Expulsée avec sa communauté du Monastère de la Visitation de Romans (France) lors des évènements qui ont suivi la promulgation de la loi de séparation de l'Église et de l'État en 1905, elle se retrouva dans le diocèse d'Ivrée, au nord-est de Turin.

Sa santé fragile ne l'empêche pas d'être une religieuse fervente. Le 2 août 1895, elle fait un "voeu d'abandon" au Seigneur pour se livrer toujours plus avec confiance à sa volonté. En 1896, elle prend comme confesseur le P. Alfred Charrier S.J. qui sera son directeur spirituel. Elle commence à avoir des grâces particulières. Le 5 juin 1902, veille de la fête du Sacré-Coeur, elle reçoit cette parole de Jésus : "Je te donnerai des âmes de prêtres". Le Seigneur lui révéla les trésors d'amour contenus dans le Sacré-Coeur, dont doivent profiter en particulier les prêtres pour les répandre sur les fidèles. Elle commence à écrire un livre pour les prêtres : Le Sacré-Coeur et le Sacerdoce (ou La Coeur de Jésus et le prêtre).

Mère Louise-Marguerite meurt le 14 mai 1915.

Référence
L438
ISBN
9782364635647
Auteur
Claret de la Touche Louise-Marguerite
Expédition sous 48 heures

Paiement sécurisé par Carte Bancaire

Service client