Sainte Marguerite-Marie Alacoque - vie et révélations

18,48 €

Vie et révélations écrites par elle-même

26 pages
ISBN 9782364634237
Éditions Rassemblement A Son Image

Ce livre retrace la vie de la sainte, écrite par elle-même. Marguerite-Marie a reçu des faveurs du ciel pour montrer au monde la joie qui attend les chrétiens après le passage par la croix.

Au milieu de la longue liste des chrétiens auxquels Jésus à choisi de se révéler, sainte Marguerite-Marie occupe une place particulière pour entraîner les hommes vers Dieu. Car le Seigneur nous invite à livrer notre cœur à la force de son amour pour devenir, dans un mouvement progressif, un disciple du Sacré Cœur. Dieu veut tirer les hommes hors de l'emprise de Satan. 

Quantité

Sainte Marguerite-Marie Alacoque

Entre 1673 et 1675 ont lieu les « Grandes apparitions » au cours desquelles Jésus lui dévoile son Coeur « passionné d’ amour» et lui exprime son désir d’être aimé en retour. Il lui rappelle son amour pour tous les hommes dont il regrette la froideur et l’ ingratitude , spécialement envers sa présence Eucharistique.

Il demande alors l’institution d’une nouvelle fête pour honorer son Coeur en communiant avec un amour tout particulier ce jour-là. Il s’agit de la Fête du Sacré-Coeur, célébrée trois semaines après la Pentecôte, qui sera instituée officiellement en 1765 et étendue à toute l’ Église en 1856.

En 1675 arrive un jeune Père jésuite à l’âme fervente et dont l’intelligence vive, comme sa délicatesse, en font un homme apprécié en haut lieu : « Il a des talents remarquables , un jugement rare, une prudence achevée. Son expérience est grande … Je le crois apte à toutes sortes de ministères » avait dit de lui son Père Maître au Père Général de la Compagnie de Jésus.

Pour le moment cependant, le voici nommé supérieur de la résidence des Jésuites à Paray-le-Monial, cependant qu’à la Visitation de Paray, une jeune mystique a besoin d’un guide éclairé. Dès les premières visites au monastère, il reconnaît en Marguerite-Marie « une âme de grâce ».

La supérieure, Mère de Saumaise, ordonne à la soeur de s’entretenir avec lui de son expérience mystique.

Au fil des rencontres, le père Claude met à l’épreuve son âme de religieuse pour sonder la vérité des communications qu’elle reçoit. Se rendant à l’évidence il apaise alors son coeur angoissé et lui recommande de s’abandonner sans crainte, mais toujours humblement, aux mouvements de l’esprit qui l’habite. Il l’encourage, mais aussi lui impose de ne pas répugner à la prière de l’office avec ses soeurs au profit d’une prière plus sublime qui ne cesse de l’attirer.

Il lui commandera aussi de mettre par écrit tout ce qui se passe en elle, injonction à laquelle Marguerite-Marie se pliera par obéissance, mais avec néanmoins de vives réticences intérieures.

En 1686, Marguerite-Marie prononce un « voeu de perfection » où elle s’engage à suivre le plus parfaitement possible la règle de vie la Visitation et à supporter avec confiance les joies comme les peines de sa vie de religieuse afin, écrit-elle, de « me lier, consacrer et immoler plus étroitement, absolument et parfaitement au Sacré Coeur de Notre Seigneur Jésus-Christ ».

Le 9 octobre, une fièvre l’oblige à garder le lit. Le médecin estime que sa maladie, causée par l’amour, est sans remède.

Le 17 octobre, alors qu’on lui donne le Sacrement des Malades, elle murmure les noms de Jésus et de Marie et s’éteint à 43 ans dans un dernier soupir. Il est 20 heures. Dès le lendemain, la nouvelle se répand dans la ville « La sainte est morte ! »

La voix populaire précédait le discernement de l’Église : soeur Marguerite-Marie sera béatifiée par Pie IX en 1864 et canonisée par Benoît XV en 1920 .

En savoir plus sur Sainte Margueritte-Marie Alacoque

Référence
L185
ISBN
9782364634237
Auteur
Nicodème (Père)
Expédition sous 48 heures

Service client à votre écoute

Un large choix de références